Accueil > Musique > Arvo Pärt

Arvo Pärt

Auteur de l'articleEmmanuelle

Publié le vendredi 14 octobre 2016


Tabula rasa - 1977

Votre avis sur ce document

Tabula rasa est une œuvre composée par Arvo Pärt en 1977.
Arvo Pärt est un compositeur estonien né en 1935. Il a fêté ses 80 ans l’année dernière.

Inconnu à l’Ouest de l’Europe jusqu’au début des années 1980, c’est cette œuvre qui va le faire connaître aux oreilles des mélomanes des pays de l’Ouest (Nous sommes encore dans le bloc Est/Ouest et l’Estonie se trouve dans le giron de l’Union Soviétique).

Après l’écoute de cette composition, le directeur du label ECM Manfred Eicher tombe littéralement sous le charme. Il mettra près d’un an pour retrouver son créateur.

Rapidement, il décide d’éditer cette œuvre avec deux autres compositions de Pärt qui marquent un même tournant dans l’activité créatrice du compositeur. Le disque verra le jour en 1984.

Tabula rasa est composée de deux mouvements : Ludus et Silentium. Il s’agit d’un concerto pour deux violons, orchestre de cordes et piano préparé. Œuvre fondamentale du compositeur estonien, elle fait partie de la période où, délaissant la musique sérielle, il se dirige vers le minimalisme, même si Pärt ne qualifie pas sa musique comme telle, tout du moins une musique très épurée.

Au début des années 70, Arvo Pärt a abandonné la musique atonale et développe un style musical propre, le tintinnabuli (clochettes en latin). Il s’oriente vers une écriture musicale post-moderne où sa sensibilité se tourne alors vers une inspiration plutôt spirituelle (en 1972, Pärt se convertit à l’orthodoxie), en témoignent les œuvres qui vont suivre : Miserere, De Profundis...

Cette nouvelle recherche apparaît également dans les deux autres pièces qui composent ce disque : Fratres et Cantus in memory of Benjamin Britten. De cette même période féconde sortent Für Alina et Arbos.

De nombreux musiciens et compositeurs saluent les créations d’Arvo Pärt qui apparaît comme un compositeur majeur de la musique contemporaine : Gavin Briars, Steve Reich, Gidon Kremer, Keith Jarrett.. C’est d’ailleurs parmi ces grandes figures de la scène musicale que Pärt va trouver les interprètes de cet enregistrement : Gidon Kremer, Tatiana Grindenko au violon, Keith Jarrett et Alfred Schnittke au piano...

Écoutez sans tarder ce très bel album de musique contemporaine, accessible à toutes les oreilles.

A noter que ce disque avait fait l’objet d’un article de Mélanie que je vous invite également à consulter.

Arvo Pärt
Ludus

Répondre à cet article

1 Message

  • Arvo Pärt 27 janvier 17:58

    Emmanuelle,
    une femme de goût !
    Glass, Pärt... Oui, l’album avait déjà été chroniqué, c’est dire s’il est indispensable dans l’histoire de la musique !

    Repondre à ce message


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS