Accueil > Lire > Bandes dessinées > Ce qu’il faut de terre à l’homme

Ce qu’il faut de terre à l’homme

Auteur de l'articleCéline

Publié le vendredi 9 juin 2017


Votre avis sur ce document

Martin Veyron
Scénariste, Dessinateur & Coloriste

Tout près des terres de la "Barinya", une riche propriétaire, vivent de nombreux paysans qui exploitent leurs propres petits lopins. Comme le paysan Pacôme qui vit avec sa femme et son fils, ils ne sont pas riches mais subviennent à leurs besoins.

Lorsque la "Barinya" annonce qu’elle veut vendre son domaine, Pacôme, influencé par son beau-frère qui s’est enrichi en ville, décide d’acquérir lui aussi du terrain. Dès lors, son appétit pour les terres agricoles et les revenus qu’il en tire ne fera que s’accroître...

Adapté d’une nouvelle de Tolstoï," Ce qu’il faut de terre à l’homme" commençe comme un récit pittoresque pour se terminer en une fable édifiante dénonçant la cupidité humaine. Le dessin à la fois sobre et expressif nous fait passer du burlesque au tragique tout en soulignant le caractère universel de ce qui nous est conté.

Quand l’homme est pris par la folie des grandeurs ...

Répondre à cet article


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS