Accueil > Lire > Bandes dessinées > Ces jours qui disparaissent

Ces jours qui disparaissent

Auteur de l'articleCéline

Publié le mercredi 22 août 2018


Que feriez-vous si vous ne viviez plus qu’un jour sur deux ?
Une question au coeur de cet album surprenant et inquiétant !

Votre avis sur ce document

Timothé Le Boucher
Scénariste, déssinateur & Coloriste

Lubin Maréchal, jeune homme d’une vingtaine d’années, partage son temps entre sa famille adoptive et les amis de sa troupe de cirque. Mais tout bascule lorsqu’ après une chute un dimanche soir, il se réveille...le mardi matin, sans le moindre souvenir du lundi. Le phénomène se répéte et bientôt notre artiste découvre qu’un autre « Lubin » prend possession de son corps lors de ses « absences ».Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien et qui mène une vie aux antipodes de la sienne.

Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps...

Lubin se lance alors dans une quête desespérée de reconquête de son propre corps mais qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

Avec ce troisième album, Timothée Le Boucher livre un récit fantastique qui aborde de manière originale les questions de la mort et du temps qui passe.

En mettant en scène cet être qui lutte pour sa survie psychique, l’auteur entretient le suspense et réussit un tour narratif tout en questionnant ce qui fait réellement notre identité : l’être raisonnable et bien intégré que nous sommes devenus, nos rêves et aspirations idéalistes de jeunesse ou encore les liens qui nous attachent aux êtres chers ?


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS