Accueil > Lire > Romans > Romans adultes > Cette nuit, je l’ai vue

Cette nuit, je l’ai vue

Auteur : Drago JanÄ ar

Auteur de l'articleJean-Pascal

Publié le mardi 29 mai 2018


 ! comme si elle était vivante.

Votre avis sur ce document

Veronika, son ancienne amante, apparaît en rêve à Stevan.

Avant, la guerre, Léo et Veronika vivaient dans le luxe de leur manoir, jusqu’à cette nuit de janvier 1944 où ils furent enlevés. Leurs proches se demanderont longtemps par qui, essayeront de savoir.

Ce couple représentait la beauté, la liberté, la culture. Dernières images d’un monde qui va disparaître, pris dans les bouleversements du conflit mondial.

Pour l’auteur, c’est la Yougoslavie d’antan qui s’efface. Un nouvel ordre naît avec Tito et un autre lui succédera. Prélude au morcellement futur d’un pays qui est comme un puzzle dont on ne parviendrait plus à assembler les pièces.

Stevan en est aussi le symbole, lui qui se morfond dans un camp de prisonniers en cette nuit de 1945. Commandant d’un escadron de cavalerie, que pouvait-il faire face à la puissance des nouveaux moyens de combat ?

C’est avant qu’il fallait se rebeller, se battre et vivre avec elle cette passion qu’elle recherchait et qu’il n’ a pas assumé. Au moins ça.

Car pour le reste peu importe que Léo et Veronika, dont on se doute qu’ils n’ont pas survécu, aient été emmenés par les Allemands ou par les partisans. Ce qui compte le plus, c’est ce monde qui s’ en est allé avec eux. Etait-ce évitable ? Peut-on lutter contre le cours de l’Histoire qui fait se succéder une époque à une autre ?


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS