Accueil > Musique > Coup de coeur : Forever Pavot

Coup de coeur : Forever Pavot

Auteur de l'articleEmmanuelle

Publié le samedi 10 mars 2018


Votre avis sur ce document

Forever Pavot - La pantoufle
(Born Bad Records 2017)

Emile Sornin, qui se cache sous le pseudonyme de Forever Pavot en est à son 2ème album, intitulé La Pantoufle, après Rhapsode sorti en 2014.

Éclectique, cet artiste a réalisé des clips pour Dizzy Rascal et pour Disclosure. Il est aussi découvreur d’instruments insolites via le site du Bon Coin de la région Poitou-Charentes. Cette récolte a donné lieu à une sorte de film documentaire en 2016, Forever Boncoin.

La Pantoufle, eut égard à ses origines charentaises, se déroule comme un film. Sans perdre une once d’humour et d’autodérision, ce film sonore joue avec tous les grands genres du cinéma et nous plonge dans diverses ambiances : polar, romance, comédie. .Sur cette pellicule imaginaire, le leader de Forever Pavot bricole des chansons issues de souvenirs personnels.

Les influences cinématographiques sont en effet très prégnantes dans ce disque à commencer par les clins d’œil à de grands compositeurs de musiques de films. On pense immédiatement à François de Roubaix, Philippe Sarde ou encore Francis Lai. D’autres artistes nous viennent également à l’esprit. Référence à la pop française des années 1970, Serge Gainsbourg, Dashiell Hedayat, Alain Kan...(Notons à ce sujet une compilation très réussie sortie également chez Born Bad Records en 200 9 : Dirty French Psychedelics). Son influence intègre aussi la libray music à la manière de Roger Roger ou de Camille Sauvage.

Proche de l’univers psychédélique des toulousains d’Aquaserge, il s’est d’ailleurs en partie entouré de deux des musiciens qui constituent ce groupe, Adrien Soleiman et Benjamin Glibert.

Dans ses inventions musicales et ses petites histoires à la pop sophistiquée, Emile Sornin sait pour notre plus grand plaisir, revisiter un son devenu classique à nos oreilles, pour en faire du neuf, s’en inspirer avec délicatesse, sans aucunement plagier. Grâce aux subtiles compositions de Forever Pavot, on mesure également l’inventivité révolutionnaire et tout l’apport loufoque des musiciens de la fin des années 1960 aux années 1970.

Forever Pavot
La pantoufle sortie du puit


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS