Accueil > Musique > The Notwist

The Notwist

Auteur de l'articleEmmanuelle

Publié le samedi 24 décembre 2016


Neon golden - 2002

Votre avis sur ce document

Neon Golden est le cinquième album du groupe allemand The Notwist issu de Meilheim. Cette ville de Bavière est également connue pour deux autres groupes de la scène électro-rock, Console et Lali Puna. Au sein de Lali Puna on retrouve d’ailleurs la participation du chanteur et guitariste de The Notwist, Markus Ascher et celle de Martin Gretschmann dans le projet musical Console, un autre membre de The Notwist qui a rejoint ce groupe aux claviers en 1997.

Après le très remarqué Shrink, travaillé dans une veine plutôt expérimentale avec des incursions dans le jazz et l’electronica, le groupe bavarois s’affirme encore plus dans un son electro, pop-rock mélodique avec Neon Golden.

Chaque titre offre un mélange élégant de samples, de sections et de cordes.

Les textes assez sombres sont chantés par Markus Asher dont la voix gracile et mélancolique apporte néanmoins une touche de légèreté à l’ensemble.

The Notwist marie harmonieusement des mélodies pop-rock à de l’electronica, voire à des passages plutôt « world music » comme dans le titre éponyme Neon golden. Aux côtés des boîtes à rythme, l’utilisation subtile de violons et de percussions, sans omettre la présence inattendue de tablas et d’un banjo finissent de parfaire l’ensemble de cet album.

Des introductions musicales soignées (Neon Golden, This room...), des mélodies entêtantes (Pilot, Solitaire...) et des parties instrumentales de grande qualité (Off the rail...) font de cet album une réussite qui n’a pas pris une ride depuis sa sortie en 2002 chez le label City Slang

The Notwist
Neon Golden

Répondre à cet article


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS