Accueil > Lire > Romans > Romans adolescents > Dracula : l’héritier

Dracula : l’héritier

Genre :  roman d’horreur

Auteur : Cate CARY

Auteur de l'articleSébastien

Publié le mercredi 30 juillet 2008


Monsieur et Madame Vlad Ţepeş ont la joie de vous annoncer la naissance de leur fils...

Votre avis sur ce document

Dès la première phrase du roman le mot est noirci par Kate Cary : le SANG. Il en sera question tout du long de l’histoire.

Nous sommes en 1916, en France. En avançant à travers les tranchées, les boyaux, les tunnels qui le mèneront vers le front, le jeune officier et agent de liaison anglais John Shaw, a faim. Faim d’aventure, faim d’en découdre avec l’ennemi, faim d’assouvir une pulsion incontrôlable d’aller au devant des hommes pour combattre jusqu’à y risquer sa propre vie "au service de notre Roi et de notre Patrie". Un téméraire, un héros potentiel qui ne demande que l’autorisation d’y aller à l’image et sur l’exemple du fameux capitaine Quincey Harker. Un homme craint naturellement par l’ennemi mais aussi par ses hommes. Curieux capitaine qui le soir venu part seul « fendre la chair et l’os » et faire « gicler le sang ».

En attendant l’acte de bravoure, John rend compte dans son journal intime, offert par sa jeune sœur Lily restée en Angleterre. Tout est consigné. Absolument tout. Ce qu’il voit et ce qu’il pense avoir vu !

Quelques semaines après l’officier Shaw est rapatrié chez lui. Gravement atteint par la fièvre et la folie, il est remis dans les bras attentionnés de l’infirmière Mary Seward qui découvre le carnet et en commence la lecture. Elle découvre alors ce qui hante John.
Elle réalise que les allemands disaient juste en parlant du mal qui rôde "das über laüft". Pourtant, lorsque le capitaine Harker vient rendre visite au soldat inconscient, Mary est loin de s’imaginer quelle est la véritable nature de cet être sanguinaire. Le démon des tranchées est en Angleterre et semble s’intéresser de très près à John et surtout à sa jeune sœur Lily qu’il va séduire sans grande difficulté.

Âmes sensibles s’abstenir. Les très bons ingrédients d’un bon roman sur les vampires (et associés) sont condensés dans ce livre de Kate Cary qui a osé écrire une suite au cultissime et inégalable Dracula de Bram Stocker. Coup de maître, c’est une réussite. C’est noir, passionnel, violent, sanguinolent. Les jeux de séduction, les attirances contrariées, la fascination, les désirs font honneur au texte de Bram stocker et au mythe du vampirisme. Et si la structure du texte reprend habilement celle du texte fondateur avec l’entremêlement de journaux intimes, de rapports, et d’articles de presse, ce roman de Kate Cary est tout à fait original. Car vous y découvrirez que...

La suite est sortie en octobre 2008, titre du second volet : la Rédemption
_

2 Messages


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS