Accueil > Lire > Albums et contes > La funeste nuit d’Ernest

La funeste nuit d’Ernest

Genre :  Album d’horreur

Auteur : Benjamin Lacombe et Sébastien Perez

Auteur de l'articleArnaud

Publié le mercredi 30 janvier 2008


Tremblez entre deux draps !

Votre avis sur ce document

Comment dormir dans de telles conditions ? La maison est celle de feu Papi Ernest, les murs sont couverts d’un papier peint défrâichi, les fenêtres de la chambre donnent sur le cimetierre et l’édredon est d’une rare épaisseur. Ernest, porteur du prénom de son grand-père, a l’âge de dormir avec une multitude de doudous, une couche supplémentaire de protection contre les esprits les plus tapageurs que l’on pourrait imaginer croiser dans une maison aussi lugubre. Parmi ces compagnons à peluche : le voisin Totoro (peluche dérivée du magnifique film de Miyazaki, Mon voisin totoro) et le Mister Jack de Tim Burton.
A défaut d’être téméraire, le garçon est indéniablement cinéphile... Aussi ne paraît-il pas surpris de lire au loin sur une tombe du cimetière voisin l’épitaphe de Bela Lugosi, l’acteur qui a le premier incarné le comte Dracula et celle de Charles Dickens...
Il est cependant destabilisé par l’arrivée théâtrale d’un feu follet bleu qui l’emmène vers l’aventure : Vladimir le Vampire lui aurait subtilisé sa médaille. L’enquête commence et l’entraîne dans des profondeurs sépulcrales...

Les illustrations sont magnifiques, les textes très enlevés. Cet album constitue une véritable réussite qui ravira également les parents par la richesse de ces références et ces emprunts à la littérature, au cinéma et même à la tragédie grecque... Les auteurs reprennent ainsi l’énigme que le Sphinx soumet à Oedipe dans la tragédie de Sophocle : "J’ai quatre pattes au petit déjeuner, deux à midi et trois au souper... qui suis-je ?".
Réponse dans cet album ou dans "Oedipe Roi". A vous de choisir...


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS