Superman écrase le Klan

Auteur de l'articleGuilhem

Publié le samedi 8 janvier 2022


Votre avis sur ce document

Inspiré d’un arc narratif du feuilleton radiophonique datant de 1946 (l’intégralité des 16 épisodes est disponible en anglais à cette adresse https://www.youtube.com/watch?v=1ol...), Superman écrase le Klan (Superman Smashes the Klan en version originale) est une parfaite introduction à l’univers de ce super-héros ainsi qu’aux valeurs qu’il véhicule.

Nous suivons une famille sino-américaine, les Lee, quittant Chinatown pour s’installer dans un lotissement pavillonnaire de Metropolis. Cette installation ne se fait pas sans heurts, puisqu’elle est harcelée par le Klan de la Croix Ardente, l’équivalent du Ku Klux Klan dans cet univers fictionnel. Un Superman au début de sa carrière, puisque l’action se déroule en 1946, se porte à leur secours.

Gene Luen Yang, le scénariste, est lui-même issu d’une famille sino-américaine, les parents ayant émigré aux Etats-Unis. Auteur complet, il s’est déjà penché sur le sujet de l’intégration d’un immigré de 2e génération dans son album en partie autobiographique, American Born Chinese et s’est intéressé à la révolte des Boxers, épisode sanglant de l’histoire de la Chine dans Boxeurs et Saints (ouvrages tous deux disponibles à la médiathèque).
JPEG JPEG

Gurihiru est un duo d’artistes de bandes dessinées japonais, constitué de Chifuyu Sasaki, qui dessine et encre, et de Naoko Kawano, qui colorie. Leurs travaux donne une "couleur manga, plutôt jeunesse" aux différents titres américains de super-héros auxquels elles ont contribués.

La réunion de ces talents donne l’impression que ce volume s’adresse au jeune public, ce qui est le cas, plutôt à partir de 10-12 ans, mais ravira les amateurs plus âgés de récits super-héroïques, connaissant ou non l’univers de l’Homme d’Acier.

Avertissement : l’analyse suivante risque de vous divulgâcher l’histoire.

Ce récit est une allégorie de l’intégration de l’étranger (qui peut se traduire par alien en anglais américain) dans une nouvelle société, le parallèle est fait entre Roberta, la fille de la famille Lee, et Superman découvrant par la même occasion ses origines, qui pour rappel est d’origine extra-terrestre (se dit également alien en anglais américain). Cette découverte de ses origines se traduira par de nouveaux pouvoirs (voler par exemple), dépassant ainsi le statut de surhomme qu’il avait et revendiquant de facto son statut d’extra-terrestre, intégré dans la société américaine.

P.-S.

Pour découvrir à quoi ressemblait Superman à cette époque, n’hésitez pas à regarder les épisodes des Aventures de Superman réalisés par le studio Fleischer, certains sont disponibles à la médiathèque.


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS