Accueil > Multimédia > Les sites et applis intéressants > Un site, un jeu, des centaines de scénarios possibles

Un site, un jeu, des centaines de scénarios possibles

Auteur de l'articleMélanie L

Publié le samedi 30 avril 2011


Prenez-vous au jeu !
Dans deux minutes, vous serez accroc...

on parie ?

Votre avis sur ce document



http://baboon.co.il/mitoza



En voilà un site rigolo et qui mérite qu’on y fasse un petit tour.

Une fois n’est pas coutume, je vais commencer par tirer mon chapeau aux designers qui ont conçu un site propre, simple, et au graphisme beau et inventif. Voilà. Ce qui frappe en premier lieu, c’est l’aspect. On plonge dans un univers graphiquement intéressant, et même poétique, avec des animations très bien rendues, à cheval entre le dessin et la photo, le réel et le surréalisme...

Passons au jeu en lui même. Enfin, je dis jeu, mais... qu’est-ce donc en fait ? Une histoire qui commence par un choix à faire.

On a devant soi une graine et deux possibilités (toujours deux possibilités, pas une de plus) : la planter dans un pot pour qu’elle pousse ou la donner à un oiseau.

Là, vous réfléchissez (alors que je vous assure, c’est inutile) et vous vous dites : c’est chouette de nourrir les oiseaux ! On a l’impression d’être la vieille dame au pied de l’Église dans Mary Poppins qui file des graines aux pigeons. Et puis, il a peut-être faim, l’oiseau ! puis on se raisonne (inutilement, je le répète), en se disant que si on plante la graine, elle devrait pousser, et donner à son tour des graines, ce qui est plus « développement durable », plus écologique, et sans doute plus fiable comme modèle économique ; d’autant que l’oiseau risque de rendre la graine à la nature d’une pas très jolie manière, sur un bâtiment qu’il faudra faire ensuite nettoyer (et ça va coûter au contribuable) ou -pire -sur la jolie veste qu’on vient de s’acheter pour l’été. Donc : sans aucun doute, je choisis le pot !

Nous voilà avec une jolie fleur, et deux autres solutions : l’arrosoir ou l’engrais. Autrement dit, rester dans notre démarche écologique ou dévier un brin pour avoir plus de graines plus vite et moins bonnes sans doute, mais qui pourront nourrir plus de population ! je choisis le social, et j’y mets d’l’engrais.

Et là, stupéfaction, ma plante devient carnivore. Mouche ou araignée ?

Mouche ! Et c’est là que les choses se corsent, la mouche dévorant ma plante carnivore. Je savais qu’il fallait trucider la mouche ! pfff ! ah ! autre choix : tapette ou caca ?

Tapette ! Nan mais ! j’vais pas la nourrir en plus ! Et là, elle se multiplie !
Je finis par choisir la mort pour les mouches en sélectionnant un pouce dirigé vers le bas, à la manière d’un empereur décidant de la vie ou de la mort de gladiateurs. Les mouches crèvent. La graine réapparaît. Et toujours un même choix à faire : planter la graine ou la donner à l’oiseau ?

Des tonnes de scénarios possibles, tous aussi dingues ! Vous rencontrerez, au fil des scénarios, des éléphants, un lapin, une grosse langue, des carottes, de la crème chantilly, un petit canard de bain, des grues en papier...

Le site vous donnera aussi l’occasion de vous inquiéter de certains choix que pourraient faire, éventuellement, vos enfants...

C’est absurde (dans le meilleur sens du terme), et ça ressemble à un casse-tête sans solution aucune (ou alors je n’ai pas trouvé et j’attends vos suggestions), et qui n’apporte pas grand chose. Sauf qu’on passe un chouette moment.
_


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS