Accueil > Lire > Romans > Romans adultes > Le Rapport de Brodeck

Le Rapport de Brodeck

Genre :  Roman français

Auteur : Philippe Claudel

Auteur de l'articleNathalie

Publié le mercredi 21 novembre 2007


Prix Goncourt des lycéens 2007

Votre avis sur ce document

« Je m’appelle Brodeck et je n’y suis pour rien » : telle est la première phrase du nouveau roman de Philippe Claudel.
- 

Brodeck est chargé par les hommes de son village de rédiger un rapport sur « L’Ereigni ës » auquel il n’a pas pris part. « L’Ereigni ës » signifie à peu près « la chose qui s’est passée », sert ici pour « qualifier l’inqualifiable » et provient du dialecte parlé dans la partie de l’Est de la France où se déroule ce roman.
- 

Ce n’est pas le rapport de Brodeck que nous lisons ici, mais le récit qu’il rédige en parallèle, par lequel il tente de comprendre comment, pourquoi, un groupe d’hommes en vient à commettre un meurtre.
Cette tentative l’amène à s’interroger sur la place qu’il occupe dans le village. Lui, Brodeck, y est arrivé dans une charrette. Il était orphelin, recueilli par Fédorine, âme charitable, dans une ville en ruines lors de la Première guerre mondiale. Lors de la Seconde guerre mondiale, son nom a été donné à l’occupant pour « purifier le village » et alors il est devenu « le chien Brodeck ». Pourtant, tout au long du récit, il interroge sa propre culpabilité, celle de faire partie des rescapés.
- 

Philippe Claudel nous offre un roman sombre et magnifique, sans indication chronologique, ni géographique, si ce n’est l’emploi d’un dialecte de l’Est de la France. Mais, d’une part, nous n’avons aucun mal à situer les événements tant ils font partie de notre mémoire commune. D’une autre part, ce choix de l’auteur donne une portée universelle à ce roman sur la mémoire, la culpabilité, la souffrance.

1 Message

  • Le Rapport de Brodeck 4 décembre 2007 00:29

    la langue est d’autant plus fluide et riche que le propos se fait âpre et glacial. un livre qui ne peut laisser indifférent... séverine


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS