Accueil > Lire > Bandes dessinées > Say Hello to Black Jack

Say Hello to Black Jack

Genre :  Manga hospitalier

Auteur : Syuho Sato

Auteur de l'articleArnaud

Publié le mardi 19 février 2008


Saitô’s Anatomy

Votre avis sur ce document

Urgences, Grey’s Anatomy, Docteur House et maintenant... "Say hello to Black Jack" ! De la série télé aux mangas, il n’y a qu’un pas qu’il faut franchir. Vous adorez les ambiances de bloc opératoire ? les cas difficiles sur fond de relations amoureuses ? la bonne "vieille ambiguîté" entre deux personnages en blouse ? sans parler des fameux cas de consciences et interrogations lors des rares pauses (pourquoi suis-je donc médecin ?)" ?
- 

Tous ses ingrédients sont dans la recette de "say hello to Black Jack". Ce manga, culte au Japon, rend tout aussi dépendant que les séries TV. Osons la comparaison et la généralisation : les mangas et les grandes séries américaines ou anglaises ont un indéniable point commun, l’addiction !
- 

Ici, le propos de départ est somme toute classique : un jeune interne Saitô découvre le monde des hôpitaux et passe d’un service à l’autre (médecine interne, cancérologie, psychiatrie...). Il découvre avec le lecteur les graves dysfonctionnements du système de santé nippon, se révolte et tente de changer les mentalités de ses interlocuteurs. Il y parvient parfois. L’auteur du manga a pour sa part totalement accomplit ses objectifs : les lecteurs ont pris conscience de l’injustice de ce système. Le gouvernement a même pris des mesures concrètes en faveur des hôpitaux. Outre ce phénomène de société, les volumes sont tour à tour émouvants, troublants... en particulier ceux consacrés aux services de la cancérologie et de la réanimation néonatale qui soulèvent les questions qui blessent et humidifient avec régularité le mouchoir en papier du lecteur prévoyant (et émotif).
Syuho Sato a écrit et dessiné un véritable parcours initiatique : au fil de ses doutes, son caractère s’affine, il revient sur ses certitudes pour le plus grand bien de ses patients.
- 

Pour les amateurs de manga : le titre de cette série est une référence à un des plus grands personnages d’Osamu Tezuka : Black Jack, chirurgien justicier... l’exemple de l’interne Saitô !
Pour les amateurs de série : ce manga a été adapté avec des acteurs en chair et en os pour la télévision japonaise !

P.-S.

La série compte 13 volumes, tous disponibles à la Médiathèque.

2 Messages

  • Say Hello to Black Jack 2 mai 2008 18:53, par Béné

    Ce manga est vraiment bien !! Mais est ce que la série ce finie au tome 13 ?

    • Say Hello to Black Jack 2 mai 2008 22:00, par Arnaud

      Et oui, le treizième volume est bien le dernier de la série... Pas de suite en vue ! La frustration est à son comble.


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS