Accueil > Musique > Coup de coeur > Coup de coeur : Mulatu Astatke & Black Jesus Experience

Coup de coeur : Mulatu Astatke & Black Jesus Experience

Auteur de l'articleEmmanuelle

Publié le vendredi 20 novembre 2020


Votre avis sur ce document

Mulatu Astatke & Black Jesus Experience - To know without knowing !
(Agogo Records – 2020)

Mulatu Astatke est de retour dans les studios d’enregistrement pour nous offrir son dernier album, To know without knowing.
Le vibraphoniste et percussionniste éthiopien collabore cette fois ci avec un groupe australien, Black Jesus Experience renouvelant ainsi l’approche des compositions du père de l’éthio-jazz.

Cette musique est née à la fin des années 1960 à Addis-Abeba. Mélange subtil de musiques traditionnelles obéissant à des gammes pentatoniques, de rythmes latins et de jazz, l’éthio-jazz aux sonorités immédiatement identifiables, rencontre un retentissant succès dans son pays puis bien au-delà de ses frontières.

Dans les années 1990, sous l’impulsion de Francis Falcetto et sa collection Ethiopiques qui fait découvrir les perles de la musique urbaine éthiopienne, Mulatu Astatke se voit alors avec d’autres compatriotes, propulsé sur le devant de la scène internationale en compagnie de son groupe Step Ahead. Cette reconnaissance est de nouveau appuyée dans les années 2000 par son intervention dans la B.O. du film de Jim Jarmush, Broken Flowers.
De concerts en studios, il multiplie les associations avec des musiciens provenant d’univers multiples, Duke Ellington, The Heliocentrics, Mahmoud Ahmed…

A plus de 70 ans, Mulatu Astatke n’en a pas fini de réinventer son groove abyssinien. Cet album est né d’une rencontre dans un club de jazz d’Addis-Abeba en 2009. Le Black Jesus Experience (BJX) fait la connaissance du célèbre musicien. A partir de là et déjà rompue à des compositions aux influences multiculturelles, la formation de Melbourne convie l’éthio-jazz dans ses créations.
Cette prometteuse rencontre se concrétise dans un premier album paru en 2016, Cradle of humanity. En 2020, le collectif australien est de nouveau sollicité pour cette seconde aventure où le jazz mélancolique de Mulatu Astatke est enrichi par l’approche polyrythmique et funky aux accents parfois hip-hop de BJX. Une série d’invités sont de la partie : la chanteuse Vida Sunshine, le pianiste de jazz Bob Sedergreen ,le guitariste Zac Lister ou encore le MC australien d’origine zimbabwéenne, M. Monk.

Le temps d’un album, mettons entre parenthèses cette période morose et retrouvons-nous confortablement installés dans un des canapés de l’African Jazz Village, ce célèbre club fondé par Mulatu Astaké pour imaginer le musicien derrière son xylophone entouré du meilleur de la scène éthiopienne et de ses prestigieux et nombreux invités venus du monde entier.

Mulatu Astatke & Black Jesus Experience
Mulatu 


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS