Accueil > Musique > Sorti du fond du placard > Françoise Hardy - Le danger

Françoise Hardy - Le danger

Auteur de l'articleEmmanuelle

Publié le vendredi 6 mars 2020


Parlophone 1996

Votre avis sur ce document

Cet album sorti en 1996 marque une rupture dans la discographie de Françoise Hardy.

Échappée belle de l’épisode yé-yé puis de la période pop - synthés des années 80, la classieuse chanteuse revient avec un album très rock, magnifique de bout en bout. Et pour cause, elle s’est entourée du guitariste Rodolphe Burger du groupe Kat Onoma, d’Alain Lubrano, qui nous a quitté en 2011, musicien et chanteur ayant déjà participé à un précédent album de Hardy, Décalages et enfin Jean-Noël Chaléat, compositeur qui a notamment collaboré avec Alain Chamfort (Manureva).

Les textes sont en grande partie signé par la dame. La pochette aux tons rouges annonce la couleur : le danger traverse les titres de cet opus comme un fil rouge toute en incandescence et retenue. Danger des souvenirs (Les madeleines...) , danger de ce que l’on a au fond de soi (Regarde-toi...), danger de l’amour (À sa merci...), danger des apparences paisibles (Tout va bien...) quand « le bateau [...] prend l’eau jour et nuit » (Ici ou là ?).... A l’image de la chanteuse, une distance est mise entre les émotions ressenties et le fait d’en rendre compte. Les textes subtils, ciselés par l’orfèvre hardie se découvrent lentement, après plusieurs écoutes. Le parlé-chanté de Françoise H. fonctionne comme un contrepoint face aux compositions grunge rock, aux guitares carrées et somptueuses de Burger.
Superbe album qui n’a pas pris une seule ride.

Françoise Hardy
Tout va bien


Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS