Accueil > Cinéma > Twin Peaks

Twin Peaks

Genre :  Série culte

Auteur : David Lynch, Mark Frost...

Auteur de l'articleArnaud

Publié le samedi 30 mai 2009


51201 - 1 = 51200 habitants

Votre avis sur ce document



Revoir Twin Peaks et frémir : une bien étrange madeleine pour ceux qui ont expérimenté cette série au début des années 90. En ces temps où le Biactol faisait fureur (je parle pour moi, bien sûr...), l’attente d’un épisode à l’autre était fébrile. Il fallait s’armer de patience, tromper la vigilance des parents, capturer la télécommande, voire les convertir aux douces folies de cette série. Le lendemain, des réunions de "Twin Peaks-maniaques" s’improvisaient ici et là aux quatre coins de mon collège. Petit extrait de ses conversations passionnantes :

Moi : - "Bonjour, je m’appelle Arnaud et je n’ai manqué aucun épisode "

Les autres : -" Bonjour Arnaud" (en choeur), connais-tu le mot de passe pour intégrer notre groupe ?

Moi : "oui, les hiboux ne sont pas ceux que l’on pense !"

Les autres : "Tu es des nôtres"

Moi : "Merci, oh merci, vous ne le regretterez pas, je pense savoir qui a tué Laura Palmer... "

Aujourd’hui encore, j’éprouve une certaine fierté à avoir tout (et vraiment tout) suivi. Et puis, malgré tout, une petite honte d’être tombé dans le piège des objets dérivés : les livres "le journal secret de Laura Palmer" et "L’autobiographie de l’agent très spécial Dale Cooper, ma vie, mes enregistrements"... Cultes et ridicules ! Mais l’adolescence est un moment si merveilleux que vous saurez m’excuser...


Reprenons la trame de cette série : un meurtre a lieu dans la petite ville de Twin Peaks non loin de la frontière avec le Canada. La mort de Laura Palmer, en apparence une fille bien sous tout rapport, remue toute la communauté déjà bien atteinte par un éventail impressionnant de troubles psychiques...

Arrive l’agent du FBI, Dale Cooper, costume noir, cheveux noirs gominés, adepte (comme David Lynch) de méditation transcendantale, de tarte à la cerise et de café noir brûlant (comme moi).
Il découvre un microcosme étrange et tout comme lui, on en viendrait presque à oublier de se poser la question pourtant essentielle : "qui a donc tué Laura Palmer et pourquoi ?".

Deux saisons ont été diffusées avant qu’un déclin d’audience mette à mal la survie de la série. David Lynch retourna à Twin Peaks pour le film
"Fire walk with me" révélant les derniers jours de Laura Palmer.


Et maintenant, que dire en regardant cette série ? Elle a un tout petit peu vieilli (ou moi, tout compte fait...). Mais, au bout de quelques épisodes, on se laisse facilement reprendre par la folie des personnages... le suspens en moins. Retrouver Kyle MacLachlan dans un rôle différent de celui qu’il endosse actuellement pour "Desperate Housewives", des acteurs ayant joué dans "West Side Story" et surtout la touche de David Lynch, diablement décalée, inventive, en un mot géniale...


La série est arrivée à la Médiathèque, il ne tient qu’à vous d’entrer dans le groupe des initiés... Rappel, "les hiboux ne sont pas ceux que l’on pense" (c’est le mot de passe).
_

P.-S.

Médiathèque Maupassant, 64 rue Édouard Vaillant, Bezons. Tél : 01 79 87 64 00 | Contact | Mentions légales |  RSS